Et si souffrance rimait aussi avec bienveillance?

Un jour, une de mes clientes me confiait à quel point elle souffrait de voir son petit homme faire face à des difficultés de la vie. Elle faisait tout pour qu’il soit bien, heureux et épanoui. Elle le supportait, l’écoutait, l’accompagnait, répondait pour lui, trouvait des solutions à ses problèmes. Bref, elle se définissait comme une maman attentionnée, aimante et protectrice. Une histoire de Danie Beaulieu  me revint à l’esprit…

​Le papillon*
Un petit garçon voulait aider un papillon qui se défaisait difficilement de son cocon.  Croyant lui rendre service, il le dégage délicatement de son enveloppe.  Le papillon s’envole, franchit quelques mètres, mais tombe bientôt au sol, mort. Le père de l’enfant lui explique alors qu’on n’aide pas le papillon en facilitant sa libération.  Il doit y parvenir de lui-même, renforçant ainsi les muscles de ses ailes qui lui permettront de voler par la suite.

Elle réalisa alors à quel point, croyant aider son fils, elle lui nuisait. Elle avait tant voulu aider son fils! Lui donner de la confiance, de la détermination, de la persévérance, de l’audace même et chasser la timidité, la peur et la tristesse qui l’assaillaient.

En discutant, elle prit conscience qu’au fond, le premier défi qu’elle aurait à relever était de se retourner vers elle-même pour faire face à ses propres peurs et ses appréhensions à propos de son fils. « Ouf! Quel défi! » me lança-t-elle.

Effectivement, il n’est pas toujours simple de changer mais on ne peut pas changer ce qu’on ne reconnait pas. Avec cette maman, le premier pas (et le plus significatif) venait d’être franchi. Elle venait de reconnaître que le changement de son fils passait d’abord et avant tout par le changement de son interprétation et de ses émotions afin de pouvoir changer sa façon de faire avec fiston.

Et vous? Vous arrive-t-il fréquemment de :

  • faire les choses à la place de vos enfants?
  • continuer d’assumer des tâches qu’ils sont en mesure d’accomplir maintenant?
  • finir par céder à leurs demandes lorsqu’ils insistent?
  • trouver des solutions à leurs problèmes?
  • de régler leurs conflits?
  • céder à leurs crises ?
  • compenser leur perte?
  • leur changer les idées pour qu’ils cessent de pleurer ou de souffrir émotionnellement?

Voici quelques pistes de réflexion qui ont aidé cette maman (et plusieurs autres) à y voir plus clair afin de pouvoir amorcer un changement significatif dans la façon de faire et de voir les choses.

Dans mon enfance…

  • ai-je manqué de certaines choses?
  • de quoi ai-je souffert le plus?
  • ai-je obtenu tout ce que je désirais?

Aujourd’hui…

  • suis-je en train de reproduire le comportement de l’un ou l’autre de mes parents?
  • quelles conséquences ce comportement parental a-t-il eu sur moi, sur ma vie, sur ma confiance?
  • suis-je quelqu’un de confiant, calme et réfléchi ou suis-je davantage anxieux, énervé et impulsif?
  • que crains-je le plus si je cessais d’agir ainsi avec mon enfant?
  • quelles sont mes appréhensions, mes doutes et mes peurs si je ne faisait plus ce que je fais pour lui?​


Prenez le temps d’y réfléchir. Prenez le temps de répondre à ces questions par écrit. Surtout, à cet instant précis, ne croyez pas la petite voix intérieure qui vous dit que vous y reviendrez plus tard. Vous savez bien que plus tard, vous aurez oublié ce billet. Faites-le, maintenant.

Vous pourrez alors déployez vos ailes pour voler encore plus haut!

RESSOURCES

Rejoignez-nous dans le groupe www.facebook.com/groups/parentsaboutdesouffle
Pour me suivre : www.facebook.com/karinetrudelcoaching
Ma chaîne Youtube : www.youtube.com/user/karinetrudel
Formations et conférences en ligne : https://karinetrudelcoaching.didacte.com/a/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :